Capodimonte – Le meilleur ou le pire?

5 min


La société de porcelaine originale dans la région de Capo di Monte en Italie a été créée en 1743 par Charles de Bourbon. Il était alors roi de Naples et tentait de reproduire le succès naissant de la société de porcelaine Meissen en Saxe (aujourd'hui l'Allemagne) et de la société de porcelaine de Sèvres en France.

Le secret de la porcelaine dure avait été étroitement gardé par les Chinois et les Japonais pendant des siècles. Les marchandises en porcelaine sont parvenues en Europe par la Route de la Soie, puis par les mains de puissances marines successives. En raison des coûts de transport et des pertes pendant le voyage, la porcelaine était si chère lorsqu'elle est arrivée en Europe que seuls les riches et les puissants pouvaient se le permettre. Cependant, divers scientifiques et chimistes européens ont travaillé à la découverte du secret. Les entreprises sont apparues et ont connu des succès divers à travers l'Europe. Chaque fois, les secrets de l'argile et de la glaçure étaient gardés secrets. Chaque nouvelle tentative devait donc repartir à zéro pour découvrir le corps, les glaçages et les procédures de cuisson appropriés pour fabriquer la porcelaine dure hautement désirable.

Une grande partie des efforts visant à établir des usines de porcelaine ont été parrainés ou financés par des redevances. La société qui a réussi à rembourser rembourserait à son bailleur de fonds les deux produits en porcelaine qu’ils utiliseraient au tribunal et donneraient en guise de cadeaux, ainsi que le remboursement en espèces. Il était désormais possible qu'une seule société européenne produise suffisamment de porcelaine pour submerger le marché. Par conséquent, chaque tentative de création d'une entreprise de fabrication de porcelaine valait le risque encouru.

L'usine de Charles de Bourbon produisit de la vaisselle de qualité et des ornements pendant 64 ans avant que l'économie ne force sa fermeture. Une deuxième société de porcelaine fondée sous le patronage royal de Ferdinand IV exista de 1771 à 1806. Cette usine utilisait la marque d'une couronne représentant une capitale N en émail bleu. Capodimonte fait référence à la région italienne où se trouvaient les fabriques de porcelaine, Capo di Monte, qui se traduit par la tête de la montagne. Depuis, dans le même secteur, d’autres usines ont vu le jour et produisent des articles similaires en utilisant des variantes de la couronne. Par conséquent, il existe plus de 200 ans de produits en porcelaine portant le nom "Capodimonte", certains meilleurs que d'autres, et seul un expert peut en identifier la source.

En raison de ce paysage de fabricants en constante évolution et du grand nombre de pièces, marquées et non marquées, le terme "Capodimonte" a tendance à être un style plutôt qu'un fabricant spécifique. Capodimonte se distingue par les fleurs, la dentelle, les rubans et les chérubins qui l’ornent si souvent. Les roses, entièrement ouvertes et les boutons, de plusieurs couleurs, sont une caractéristique de la porcelaine Capodimonte. Chaque pétale est formé à la main et placé sur la pièce de base. D'autres sont placés à côté du premier et sont colorés avec des glaçages de force moyenne, donnant aux fleurs une belle couleur contre le corps blanc après la cuisson. Parfois, des zones entières peuvent être recouvertes de roses, comme dans une chaise avec un siège plein de roses. Des figurines humaines sont fréquemment montrées dans des costumes des 18ème et 19ème siècles, en particulier ceux qui incluent de la dentelle. Les parties de costumes de dentelle sont faites en utilisant de la vraie dentelle trempée dans un slip. Lorsque la pièce est cuite, la dentelle se consume, mais la forme et la forme de la dentelle sont conservées dans la porcelaine. Des chérubins (putti) apparaissent également sur ces pièces, tout comme les types de fruits. Finalement, les fleurs devinrent plus grandes et devinrent la figurine en porcelaine. Capodimonte inclut donc également des représentations botaniques de nombreux types de roses et autres fleurs, telles que les lys, les iris et les poinsettias. Ces fleurs sont plus proches de leur taille réelle et la figurine peut inclure des papillons ou de petits oiseaux.

Et, pour boucler la boucle, des pièces de porcelaine de style Capodimonte sont maintenant produites en Chine et ont donné lieu à un nouveau classement dans la porcelaine: le chinois Capodimonte. Ainsi, lorsque vous voyez des candélabres et des compotes avec des fleurs et des putti, et que Capodimonte vient à l’esprit, rappelez-vous que la qualité de la pièce doit parler pour elle-même et que le lieu de fabrication réel peut être l’Italie, ou presque partout dans le monde. Si vous voulez collecter un fabricant ou une période spécifique de Capodimonte, vous devrez vous fier à l'opinion d'un expert jusqu'à ce que vous deveniez un expert. Choisissez un endroit pour commencer et voyez où votre collecte vous mène. Au moins, vous pouvez probablement en faire un voyage à Naples.


0 Comments

Laisser un commentaire