Planification de l'infrastructure pour les cantons

5 min


Une planification d’infrastructures complète et bien coordonnée est une condition préalable au développement d’une nouvelle ville ou d’un nouveau complexe de logements. Elle est réalisée en tandem avec l’urbanisme principal et bien avant l’aménagement physique. Il sert à établir toutes les exigences en matière d'infrastructure et à guider leur mise en œuvre dans les délais, garantissant ainsi la qualité, l'efficacité et la rentabilité des dispositions d'infrastructure pour le développement proposé.

Les modes fonctionnels spécifiques d’infrastructure peuvent être répertoriés comme les rues, les routes, l’approvisionnement en eau et les ressources en eau, la gestion des eaux usées, les usines de traitement des eaux usées, le traitement et l’élimination des déchets solides, la production et le transport d’électricité, les télécommunications et la gestion des déchets dangereux, etc.

La planification de l'infrastructure peut être conçue comme un processus en plusieurs étapes. Chacune de ces étapes a une durée variable. Plus le temps consacré à la préparation et à la structuration du projet est long, plus il est probable que le projet puisse être mis en œuvre sans heurts et de manière rentable. Une préparation de projet précipitée conduit souvent à la modification de documents, à des informations fausses ou manquantes et à des retards dans les projets.

Le processus de planification doit tenir compte du contexte local. Plus précisement;

• Les besoins locaux doivent être satisfaits.

• Le projet doit respecter les cadres institutionnels et juridiques existants.

• Le projet doit s'aligner sur les objectifs politiques et l'idéologie

• Le projet doit être réalisable sur les plans technique et économique.

Les différentes étapes de la planification sont énumérées ci-dessous:

une) Etude de faisabilité préliminaire

La phase préliminaire de faisabilité du projet établit la nécessité du projet. Les informations existantes ainsi que des visites sur le terrain sont menées pour prouver la nécessité d'un projet. Cette phase détermine également les types d’études détaillées à entreprendre.

b) Etude de détail et structuration de projet

Cette étape prend le plus de temps. Au cours de cette étape, diverses études techniques telles que des études géotechniques et géodésiques sont entreprises. Étude de marché économique, compatibilité environnementale, évaluation de l'impact environnemental, analyse socio-économique coûts-avantages, analyse financière.

c) Rapport de projet détaillé (RMR)

À la fin de l'étape ci-dessus, un rapport de projet détaillé (DPR) contenant les spécifications techniques détaillées est également préparé. L'ingénierie financière et la structuration doivent également être effectuées au cours de cette étape. Les prêteurs, les conditions de prêt (tenors et taux d'intérêt), la combinaison de dettes et de fonds propres, ainsi que les frais d'utilisation peuvent tous être modélisés pour déterminer la viabilité financière du projet. Pour la participation privée dans les infrastructures, le secteur privé peut être chargé d'un grand nombre de ces études.

ré) Passation de marchés et approvisionnement

Une fois le RMR préparé, le projet peut être sous-traité. Les expressions d'intérêt sont recherchées, les demandes de propositions sont sollicitées. Des conférences préalables aux offres sont organisées pour clarifier les termes du projet. Les propositions sont évaluées et un soumissionnaire retenu est sélectionné pour exécution. Dans le cas de la fourniture privée d’infrastructures, le soumissionnaire retenu est sélectionné en fonction de sa capacité à construire et à exploiter l’infrastructure.

e) Construction

Le soumissionnaire retenu procède ensuite à la construction du projet. Les risques matériels, de main-d'œuvre et de productivité doivent être gérés dans cette phase. Une fois le projet construit et mis en service, les activités peuvent commencer et le service d'infrastructure peut être utilisé par les citoyens.

F) Opérations et maintenance

Un contrat d’exploitation et de maintenance peut être attribué à une partie distincte. Les paramètres de maintenance peuvent être fixés longtemps à l’avance. Les problèmes de maintenance technique et de qualité, les problèmes de génération de revenus et les risques administratifs doivent être pris en compte dans cette phase.

Note de l'éditeur: Masters a été impliqué dans plusieurs projets de développement du canton, dont celui de Batanagar à Kolkata, IQ City à Durgapur. En outre, nous avons réalisé des projets à grande échelle, tels que la ZES L & T Phoenix à Hyderabad, Godrej Prakriti à Kolkata et Godrej Anandam à Nagpur et Riverdale à Pune, qui nécessitaient toutes des infrastructures considérables.


0 Comments

Laisser un commentaire